Entrevistita à Sebastian Escobar

By jpe 3 semaines ago

Gz- Qu’est-ce qui vous fatigue dans le milieu du Tango ?
SE- Nada me cansa, au contraire, je pense que c’est super de tout point de vue.. Certes depuis que je vis en France le tango je le vis différemment, même ma danse a pris quelque chose d’européen, mais ma vie est européenne donc c’est normal.. Une fois en Argentine tout ce manque est rempli rapidement.. Mais il faut y revenir vite.. Donc rien ne me fatigue puisque tout me remplit.

Gz- Où et avec qui avez-vous découvert le Tango ?
SE- Je pense que c’est la faute de mon père, depuis tout petit j’ai entendu cette musique, le dimanche notamment, très très tôt le matin pendant les courses jusqu’au moment où on allumait le feu… Après le bruit de l’asado prenait le dessus.. Quelques années plus tard j’ai pris mon premier cours de danse avec Esther et Mingo Pugliese, encore la faute de mon père puisqu’il etait leur charcutier .. Depuis je ne cesse de danser…
Et puis je fais vivre la même chose à ma fille, Trop drôle..

Gz- Pour vous où se joue l’avenir du Tango ?
SE- El futuro del tango pasa sin duda por la milonga, endroit d’évolution tanguera par excellence, aujourd’hui le tango est porté par des jeunes plus traditionalistes que les argentins même, un peu trop à mon goût, et ces jeunes ont un accès très facile à tout pour l’apprentissage. Par exemple: la musique, on n’a jamais eu autant de facilité à trouver un morceau, moi, j’ai énormément galéré pour trouver ce que j’ai aujourd’hui. Mais tout ça ne peut être que bon pour le tango.

Gz- Un bon et un mauvais souvenir de Tango ?
SE- Todos los recuerdos son buenos, ici et à buenos aires… Un mal recuerdo, j’en ai pas vraiment, peut être un after qui a mal fini mais aujourd’hui en y repensant c’est presque drôle !!

Gz- 3 Tangos / 3 orchestres / 3 danseurs
SE- 3 tangos
Cambalache
Boca juniors
Intimas

3 orquestas
Di Sarli Pugliese y Biagi

3 bailarines
Mingo Pugliese Osvaldo zotto Hugo Mastrolorenzo

Gz- Quelle est la meilleur manière de terminer une Milonga ? Choisissez :

a) 
Les pieds douloureux après avoir tant dansé
b) A la recherche d’une « after » pour continuer.
c) En allant prendre un petit déjeuner.
d) Avec quelqu’un
e) Autre, (précizez) :

this work was shared 0 times
 000