Entrevistita à Adam Sah

By jpe 3 mois ago

Gz- Qu’est-ce qui vous fatigue dans le milieu du Tango ?
AS- Huuuummm pas grand chose me fatigue à vrai dire. Ce qui m’agace très certainement ce sont les égos parfois démesurés de certaines personnes et les gens pas cool. La société du tango est le reflet de notre société. Tout le monde se retrouve sur la piste avec les casseroles que l’on traînent de sa vie. Un peu de relax attitude ferait du bien.

Gz- Où et avec qui avez-vous découvert le Tango ?
AS- J’ai été amené au tango Pour un cours il y a 8 ans ou bien évidemment j’ai totalement détesté. Puis il y a 5 ans j’ai fait un voyage à Bologne chez une amie de lycée qui s’avère être une tanguera (Natacha Lockwood ). Je suis tombé complètement d’amitié de son compagnon de l’époque : claudio Coppola. J’ai essayé un de ces cours La bas …fait mes premiers pas en milonga…puis je n’ai plus jamais arrêté…de retour à Paris de mon voyage j’ai pris des cours avec Christophe et Judith.

Gz- Pour vous où se joue l’avenir du Tango ?
AS- Bonne question…je suis peut être un peu trop jeune dans ce milieu Pour en parler concrètement néanmoins, pour moi l’avenir du tango se situe dans l’émergence de nouveaux talents et peut être de nouvelle inspiration venue d’autres danses. Le tango est avant tout perpétuation d’une culture. Néanmoins cette danse est en perpétuelle évolution grâce à des danseurs qui dédient leur vie à leur art. L’avenir se situe dans la promotion de ces artistes.

Gz- Un bon et un mauvais souvenir de Tango ?
AS- Ma rencontre avec ma partenaire de danse Samira Zakkou au marathon vers il y a presque 4 ans. Un pire moment de danse.

Un mauvais : pas de mauvais souvenir 🙂

Gz- 3 Tangos / 3 orchestres / 3 danseurs
AS- Duerme mi nina (biagi) La vi Llegar (pugliese) Sentimiento gaucho (d’aerienzo)

Pugliese D’arienzo De angelis

Carlitos Espinoza, Chicho Frumboli, Gaston Torelli et Noelia Hurtado, Moira Castellano, Natasha Lockwood

Gz- Quelle est la meilleur manière de terminer une Milonga ? Choisissez :

a) 
Les pieds douloureux après avoir tant dansé
b) A la recherche d’une « after » pour continuer.
c) En allant prendre un petit déjeuner.
d) Avec quelqu’un
e) Autre, (précizez) :

AS- En allant à la recherche du meilleur petit déjeuner d’après tango : un bon kebab ou un bon mac Donald

this work was shared 0 times
 000