fbpx

SI LE TANGO M’ETAIT CONTE en 16 visioconférences par Solange Bazely du 19 septembre au 19 décembre 2021

By jpe 2 semaines ago

SI LE TANGO M’ETAIT CONTE en 16 visioconférences

par Solange Bazely est de retour pendant 9 dimanches,
du 19 septembre au 19 décembre 2021
en direct et à la carte.

Chaque module comprend un accueil des participants, une conférence animée par Solange Bazely et nourrie par des documents d’archives : photo, audio et vidéo suivie d’échanges.

Durée : 1h minimum. Puis un email de bonus vous est envoyé pour aller plus loin. Une mine d’informations !

POUR RESERVER, CLIQUEZ SUR LE MODULE Á LA DATE DE VOTRE CHOIX (horaire en France)
Règlement par carte de crédit CB : 10 €/module/personne grâce à notre partenaire billetterie Hello Asso.

Module 1 : Naissance du tango : contexte, immigration, syncrétisme, influences et identité (1810-1897) – Dimanche 19 septembre à 11h
Module 2 : La guardia vieja : le tango criollo des pionniers, les premiers enregistrements (1897-1920) – Dimanche 19 septembre à 19h
Module 3 : La guardia nueva avec J.C. Cobián et les frères De Caro (1917-1935) – Dimanche 26 septembre à 19h
Module 4 : 1/2 L’âge d’or du tango : la crise des années 30 et le succès de l’orchestre typique avec D’Arienzo et Di Sarli (1930-1955) – Dimanche 10 octobre à 11h
Module 5 : 2/2 L’âge d’or du tango : d’autres orchestres remarquables : Anibal Troilo et Osvaldo Pugliese (1935-1955) – Dimanche 10 octobre à 19h
Module 6 : 1/2 Carlos Gardel : sa naissance, ses influences, le créateur du tango-chanson et son succès (1890-1923) – Dimanche 24 octobre à 11h
Module 7: 2/2 Carlos Gardel : sa carrière internationale et cinématographique, son legs artistique (1923-1935) – Dimanche  24 octobre à 19h
Module 8 : 1/2 Les poètes de l’âge d’or du tango : Introduction, Angel Villoldo, Pascual Contursi, le lunfardo, Celedonio Flores, Alfredo Lepera, Enrique Cadícamo – Dimanche 7 novembre à 11h
Module 9 : 2/2 Les poètes de l’âge d’or du tango : Enrique Discepolo, Cátulo Castillo, Homero Exposito, Homero Manzi, José María Contursi, conclusion – Dimanche 7 novembre à 19h
Module 10 : La Cumparsita, le tango le plus connu du monde : son incroyable histoire et ses versions – Dimanche 14 novembre à 11h
Module 11 : 1/2 Astor Piazzolla, le révolutionnaire (1921-1992) : son enfance aux USA, ses débuts jusqu’en 1954. – Dimanche 21 novembre à 11h
Module 12 : 2/2 Astor Piazzolla, le révolutionnaire : sa carrière de 1955 à nos jours ! – Dimanche 21 novembre à 19h
Module 13 : 1/2 Le bandonéon : D’où il vient ? Comment sa marche ? – Dimanche 5 décembre à 11h
Module 14 : 2/2 Le bandonéon : Qui en joue ? Dans quelles musiques ?- Dimanche 5 décembre à 19h
Module 15 : 1/2 Tango & Cinéma : le tango au temps du muet et les débuts du cinéma parlant en Argentine (fictions)- Dimanche 19 décembre à 11h
Module 16 : 2/2 Tango & Cinéma : le tango vu par les cinématographies du monde (fictions)- Dimanche 19 décembre à 19h

 

Aucune connaissance nécessaire, juste votre curiosité !

Déjà 270 personnes (pour 800 connections) en ont déjà profité. Lisez leurs témoignages, la meilleure des pub !

TEMOIGNAGES :

• « Ce que tu nous a transmis à tous n’a pas de prix; encore plus que le contenu (fantastique, il va sans dire), je dirais que c’est ta passion, ton émotion, ta curiosité insatiable, ton amour de la musique et du tango, ton humilité aussi, qui m’ont touchée au fond du cœur. En cette période de pandémie horrible, après avoir perdu l’abrazo… comme tu le disais joliment, tes conférences ont été un baume sur mes tristesses. » S.C.
• « Je suis danseur de tango depuis assez longtemps, et je connais des bribes de ce dont tu parles. Mais ton exposé passionnant apporte beaucoup d’éléments nouveaux et structurants. J’apprécie énormément d’avoir la mise en perspective de la culture tango que tu proposes et qui affine ma vision des choses.“ Marc K.
• « Merci pour tous tes envois, et bravo pour ton magnifique travail ! Tout d’abord, je dois te dire que ta conférence d’hier, m’a comblée de joie!! J’ai appris beaucoup de choses. Je me suis sentie très nourrie, intellectuellement, affectivement et même spirituellement. Tes connaissances multiples et variées, que tu transmets avec brio, me donnent juste envie de t’écouter à nouveau.“ Annie de Montréal
• « Et tu fais une chose que je trouve complètement incroyable, qui est de nous en montrer tout un tas de différentes facettes à chaque conférence, et c’est assez incroyable. Tu nous amènes une variété et une diversité de connaissance impressionnante ; et je connais vraiment peu de gens qui ont autant de choses à dire sur un aussi grand nombre de sujets liés au tango… Et du coup c’est vraiment toute une culture que tu nous apportes, et ça c’est inestimable. Merci pour tout ça! » SG de Paris
• « Merci pour les notes complémentaires que tu envoies généreusement. Je suis très heureuse d’avoir fait ta connaissance. Tu es passionnée et tu sais parfaitement nous faire partager ton savoir et tout l’intérêt que tu portes au tango et à la culture argentine. Tes exposés sont clairs, précis, documentés, fluides, tu es toujours bienveillante … Et il n’y a aucune flatterie dans ces propos, sois-en certaine. «
• Un très grand merci pour tout ce travail d’archives, de collecte et de partage et tous ces chemins que tu nous fais découvrir. Un très grand merci pour cet altruisme sensible qui nous renforce dans notre plaisir à poursuivre notre route de tangueros (as), enfin merci encore pour cette passion commune que tu sais si bien nous communiquer. » Hervé
•  » Un petit mot pour te dire un immense merci! Je viens de passer une soirée inoubliable. Encore merci pour ta passion, ta curiosité insatiable, c’est juste merveilleux! Sophie de Montréal »
• « Tes conférences apportent un souffle de rêve, de réconfort et de chaleur humaine dans cette période trouble, et nous avons tous besoin de proximité et de soutien! » Monique de Toulouse
• « Merci pour ces traductions des tangos. Ma connaissance de l’espagnol étant limitée, je ne comprends que le sens général, donc c’est bien de pouvoir en apprécier toute la poésie. Une chose me frappe dans ces textes, c’est que ce désespoir exprimé génère autant d’énergie. Pour comparer, c’est un peu comme lire Cioran et ressentir ensuite en soi une grande force de vie. C’est une des grandes beautés du tango. D’une manière générale, je considère pour ma part que plus on a le désir de mieux connaître le tango, plus on enrichit sa pratique et plus on affûte sa sensibilité. Je te remercie pour ce partage généreux de l’histoire du tango. “ Marie-Paule de Corse
• « J’ai pu apprécier toute la série des 10 modules les uns à la suite des autres et j’en ressors vraiment enchanté et ravi. Ça m’a apporté une somme considérable d’information, ça m’a vraiment beaucoup nourri, ça enrichit ma connaissance du tango,  merci ! C’est vraiment un beau projet, très enrichissant à suivre, ça nous donne du recul et des informations sur la culture du tango, ça nous ouvre l’esprit, donc j’espère que beaucoup d’autres personnes vont encore profiter de tes conférences. C’est tellement dense qu’on ne peut pas tout capter en une seule écoute ; c’est pour ça que j’ai participé plusieurs fois à certains modules. Au final, je suis enchanté. Tes modules auront été ma plage de tango, de détente et de culture régulière pendant tout ce 2ème confinement et c’était très précieux. Donc merci  pour tout cet ensemble impressionnant de plus de 10h d’écoute ! En attendant les futurs nouveaux modules » Stéphane de Paris.
•  » Ce fut une fois de plus parfait et passionnant. J’ai donc revu une 2ème fois tous tes modules cette année, sans m’ennuyer. Ils sont tellement denses qu’à chaque fois je découvre des choses que je n’avais pas retenues du tout la première fois. Et puis, tu as en plus cette fois complété chaque module par un mail avec des infos complémentaires et des liens : très intéressant ! Félicitations ! » Marc G.
• « Merci pour votre fabuleux travail de recherche qui éveille nos sens… une exploration au cœur du tango qui changera à jamais mon écoute et enrichi ma culture…“ Line de Montréal.

TOUTES LES INFORMATIONS SUR : www.culture-tango.com/visioconference

this work was shared 0 times
 000