Entrevistita à Giuseppe Caputo

By jpe 3 mois ago

Gz- Qu’est-ce qui vous fatigue dans le milieu du Tango ?
GC : Les gens qui ‘se la pètent’ (pardon!). Je n’entends pas ceux qui ne veulent pas danser avec les un(e)s ou les autres (ceci est de la pure polémique habituelle), mais plutôt ceux qui pensent faire quelques choses de chic ou d’exclusif en dansant le tango. Et cela arrive, malheureusement , surtout dans mon pays d’origine.

Gz- Où et avec qui avez-vous découvert le Tango ?
GC : En tant que danse je l’ai découvert à Paris il y a 12 ans, grâce à une amie qui m’a emmené à une milonga. Lorsqu’elle me l’avait proposé je lui avais répondu “cela ne sera pas un truc de vieux?”…et bien non, c’a été le coup de foudre! J’ai commencé quelques jours après à prendre des cours avec Imed. Et c’est lui qui m’a transmis l’enthousiasme et m’a motivé (comme je crois à une bonne partie des danseurs parisiens). J’ai découvert ensuite la passion pour la musique et de la passer.

Gz- Pour vous où se joue l’avenir du Tango ?
GC : Ces dernières années ont vu le tango passer par la mise en valeur de la musique et la danse, et moins par le ‘show’. Les danseurs sont devenus plus exigeants et il y aura de moins en moins de place pour l’approximation et les ‘grosses têtes’.

Gz- Un bon et un mauvais souvenir de Tango ?
GC- La première fois (d’une longue série) que j’ai voyagé grâce au tango, en allant à EL Corte à Nijmegen (Hollande), 6 mois après mon premier cours de tango. Là je me suis rendu compte qu’un nouveau monde de passion s’ouvrait devant moi. Les mauvais souvenirs sont liés à certains que je croyais assez prôches et/ou de bons professionnels, mais qui par la suite m’ont déçu du coté humain.

Gz- 3 Tangos / 3 orchestres / 3 danseurs
dur à choisir….: Ya Estamos Iguales, El Viejo Vals, La Cicatriz .
D’Arienzo, Di Sarli, Calò …y Biagi, Canaro, Troilo, Pugliese, Fresedo, Lomuto…
Carlitos Espinoza, Fausto Carpino y Mariana Montes.

Gz- Quelle est la meilleur manière de terminer une Milonga ? Choisissez :

a) 
Les pieds douloureux après avoir tant dansé
b) A la recherche d’une « after » pour continuer.
c) En allant prendre un petit déjeuner.
d) Avec quelqu’un
e) Autre, (précizez) :

GC : Acordandose con los amigos para encontrarse en la proxima milonga : )

this work was shared 0 times
 000